L’arrivée de 50 tonnes de biscuits de haut-valeur énergétique témoigne le ferme engagement américain

Ambassade des Etats-Unis au Tchad

July 24, 2020

Communiqué de Presse

Les États-Unis au Tchad : L’arrivée de 50 tonnes de biscuits à haute valeur énergétique témoigne le ferme engagement américain dans la lutte contre la faim et la malnutrition.

 N’DJAMENA – Depuis le début de l’année, l’insécurité dans les pays voisins, les aléas climatiques et l’urgence sanitaire du COVID-19 ont poussé des dizaines de milliers de personnes dans une situation critique au Tchad. Le Programme alimentaire mondiale des Nations Unies (PAM) et les États-Unis se sont accordés pour mettre en place un stock de contingence de 50 tonnes de biscuits à haut-valeur énergétique.

Avec une recrudescence de la violence dans la région et dans un contexte toujours marqué par la pandémie globale, ce stock permettra de répondre plus rapidement aux crises soudaines. Les biscuits à haute valeur énergétique sont fortifiés en micronutriments et contribuent notamment à préserver l’état nutritionnel dans les premiers jours d’une urgence, avant qu’un panier alimentaire complet puisse être fourni.  Les 50 tonnes couvriront les besoins de 170 000 personnes.

Cette nouvelle contribution témoigne le soutien indéfectible du peuple américain à la lutte contre la faim et la malnutrition au Tchad.  Les États-Unis sont le principal donateur aux opérations du PAM dans le pays – Plus de 194,2 milliards de Francs CFA (322 millions de dollars) ont été octroyés durant les derniers 6 ans.  Rien que l’année dernière, les États-Unis ont versé 27,7 milliards Francs CFA (46 millions de dollars).

Au fil des années, les États-Unis ont soutenu à la fois une assistance d’urgence en période de crise, l’assistance saisonnière, la provision de service humanitaire aérien et des activités de traitement de la malnutrition, par voie des contributions en espèce et financières. En vue de soutenir le développement du pays et d’optimiser l’utilisation des ressources disponibles, le PAM et les Gouvernement américain cherchent aussi à privilégier les investissements locaux : d’où l’achat de 20 800 tonnes de sorgho auprès des commerçants et petits producteurs tchadiens, pour un montant de près de 10,2 milliards de Francs CFA (20 millions de dollars) dans le premier trimestre de 2020. Cet aliment sera distribué pendant la saison de soudure aux Tchadiens les plus démunis et pour répondre aux urgences humanitaires dans le pays.

 » Le PAM s’est engagé à acheminer des vivres et du matériel humanitaire en première ligne, même dans le temps du COVID-19″, a déclaré Sally Haydock, Représentante du PAM a.i. au Tchad. « L’appui des États-Unis est décisif pour subvenir aux besoins de centaines de milliers de personnes affectées par des crises multiples au Tchad », a-t-elle ajouté.

“Les Etats-Unis sont un fier partenaire du PAM en appui au people du Tchad. Le COVID-19 transcende les frontières et a eu un impact sur l’ensemble de la communauté globale. Ensemble, nous devons protéger les plus vulnérables. Ensemble, nous pouvons lutter contre ce virus. On est ensemble”, a exprimé Jessica Davis Ba, Chargée d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis au Tchad.

La première cargaison de biscuits à haute valeur énergétique, provenant de l’entrepôt de fournitures humanitaires des Nations Unies à Dubaï, est arrivée à l’aéroport de N’Djaména le 12 juillet. Une cérémonie de réception a eu lieu au magasin du PAM à Chagoua le 24 juillet.   Le Gouvernement tchadien a considérablement a facilité cette connexion aérienne. Afin de limiter la propagation du Covid-19 les aéroports du Tchad continuent fermés à toutes les compagnies aériennes, à l’exception des cargos.

Le travail du PAM au Tchad est effectué en étroite collaboration avec le Gouvernement, les agences des Nations Unies et des organisations nationales et internationales.