Allocution du Chargé d’Affaires de l’ambassade des Etats-Unis, M. Richard Bell, à la cérémonie de clôture de MEDREX

[Salutations aux invités de marque]

Merci d’honorer de votre présence cette cérémonie qui marque la fin de l’exercice médical conjoint MEDREX 2019 entre les forces armées tchadiennes et américaines.

Au cours de cet exercice, plusieurs centaines de patients ont été soignés, presque 200 opérations chirurgicales ont été effectuées, et des douzaines de matériels hors service ont été réparés.

Les participants américains m’ont dit qu’ils ont beaucoup appris de leurs homologues tchadiens et qu’ils quitteront ce pays bien mieux préparés pour un éventuel déploiement en zone de combat.  Ils ont contribué, mais ils ont profité aussi.

Ils m’ont exprimé leur admiration pour le dévouement et l’ingéniosité du personnel médical tchadien, qui ne gaspillent aucune ressource et savent trouver une façon de se débrouiller malgré le manque de moyens à leur disposition.

Cela ne me surprend pas.  Je sais combien les Tchadiens sont guerriers, et je sais que cela signifie malheureusement qu’ils consentent des sacrifices, en affrontant courageusement les défis les plus dangereux, tant bien dans la région du Lac Tchad qu’au Mali à 1 500 km d’ici.  En effet, de tous les pays contributeurs de troupes aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies à travers le monde entier, c’est le Tchad qui a subi le plus de pertes depuis 2013, et malgré cela, le Tchad persévère et joue un rôle essentiel en faveur de la stabilité dans une région instable.  Je rends hommage au courage et au dévouement des forces armées tchadiennes.

D’où l’importance de services médicaux pour sauver autant que possible la vie des héros blessés.  Vous ne serez donc pas surpris d’entendre que le Tchad est le premier pays africain à atteindre le niveau de certification en Soins tactiques pour les blessés au combat (TCCC en anglais), ce qui a permis au Tchadiens d’être les premiers et les seuls à être invités à partager leur expérience avec d’autres soldats africains lors du grand exercice multinational des forces spéciales FLINTLOCK, qui a eu lieu le mois dernier au Burkina Faso.

Je félicite tous les participants à l’exercice MEDREX, je remercie les autorités tchadiennes pour leur hospitalité envers mes compatriotes, et en leur nom je salue tout particulièrement le Dr. (Capitaine) Dilla Naiwala, Technicien Supérieur Spécial du Bloc Opératoire et le Dr. Moussa Youssouf, Technicien Dentaire, pour leurs efforts extraordinaires.

La réussite de cet exercice me donne beaucoup de confiance qu’il sera répété l’an prochain – malgré la concurrence farouche d’autres pays africains pour obtenir un tel exercice.

Encore une fois, félicitations!

Merci de votre aimable attention.