Les professeurs d’anglais tchadiens participent à un séminaire en ligne sur l’évaluation par les pairs

La conférencière Heather Benuddi s'entretient avec les participants.
La conférencière Heather Benuddi s’entretient avec les participants.

17 professeurs d’anglais des établissements secondaires publics et privés de N’Djaména ont participé à un séminaire en ligne à l’Ambassade des Etats-Unis le mercredi 10 septembre. « Des enseignants aident des enseignants : observation des pairs pour le développement professionnel » a été le premier des six programmes de la 14eédition de la série de « Shaping the way we teach English » (Changeons la façon dont nous enseignons l’anglais) qui se déroulera jusqu’en novembre. Dirigé par un spécialiste de l’enseignement de l’Anglais Heather Benucci, les tchadiens participants à ce séminaire ont joint leurs collègues du monde entier pour discuter le sujet de l’observation par les pairs comme un moyen de faire de meilleurs enseignants. Les enseignants tchadiens ont aimé l’idée de l’observation par les pairs/examen, mais ont noté qu’à l’heure actuelle il n’est pas pratiqué dans leurs écoles. Une enseignante courageuse a dit qu’elle allait parler à son directeur de faire un programme pilote de pairs à la prochaine année académique. Bonne idée.

Bien que leurs écoles soient encore fermées pour les vacances, ces enseignants dévoués de la langue anglaise sont déterminés à être au courant des innovations et des méthodes dans leur domaine, comme en témoigne leur participation à la série de séminaire en ligne. En fait, à la fin du programme du mercredi, la Conseiller culturel David Andresen a remis les certificats de fin de formation à 10 professeurs qui avaient participé à la précédente série de séminaire.

Ce programme de séminaire a été l’une des nombreux autres que l’ambassade a abrités à l’intention des professionnels de l’enseignement de l’anglais au Tchad. Tous ces programmes sont conçus pour aider à améliorer leurs compétences pédagogiques et techniques d’enseignement.