Discours de l’Ambassadeur à la cérémonie de célébration de la fête de l’indépendance des Etats-Unis

L’Ambassadeur prononce le discours de la célébration de la fète de l’indépendance des Etats-Unis (Photo U.S. Embassy).

Chers invités, collègues et amis. Ahlan wa-sahlan bikum.  Bienvenue à notre célébration de l’anniversaire de l’indépendance des États-Unis d’Amérique.

Monsieur le Ministre de l’Économie et de la Planification du Développement, et monsieur le Secrétaire Générale du Ministère des Affaires Etrangères, c’est un honneur de vous avoir parmi nous aujourd’hui.  Je souhaite la bienvenue à tous ici présents, dirigeants et représentants de tous les secteurs de la société tchadienne, bienvenue à tous les membres du corps diplomatique, aux militaires américains et étrangers, à mes collègues de l’ambassade, et aux citoyens américains. Je tiens également à remercier les Brasseries du Tchad dont les généreuses contributions ont aidé à rendre possible cet événement.

Les États-Unis et le Tchad partagent la même vision d’une Afrique stable et prospère et nous continuerons à travailler ensemble pour la réaliser. Derrière moi se trouve le drapeau américain, symbole des valeurs que nous honorons aujourd’hui.

Je voudrais aborder le thème de la célébration de cette année – le partenariat tchado- américain en soulignant qu’au cours de l’année passée, ce partenariat s’est approfondi et élargi.

Permettez-moi de vous donner quelques exemples:

Lors d’un exercice civilo- militaire au mois de mai, une équipe mixte a apporté des soins à plus de 400 personnes malades dont 50 ont nécessité une intervention chirurgicale.

Vu leur importance pour l’économie tchadienne, quelques milliers de têtes de bétail ont pu être soignées par nos vétérinaires cette année. En fait, j’ai vacciné plusieurs animaux moi-même, dont une chamelle.

L’exercice anti-terrorisme FLINTLOCK a été un grand succès. Plus de 27 armées, c’est-à-dire plus de 700 participants, se sont réunis au Tchad. Je voudrais souligner un autre fait important.  Les États-Unis et le Tchad ont travaillé ensemble pour former plus de 2,000 soldats tchadiens.

Le Tchad est l’un des leaders dans le domaine de la sécurité transsaharienne et particulièrement la sécurité dans la sous-région du Lac Tchad.

Une question qu’on me pose souvent concerne l’apprentissage de la langue anglaise. Je suis heureuse de pouvoir dire que nous avons offert cette formation linguistique à plusieurs centaines de jeunes tchadiens cette année.

Dans le même domaine, grâce au Fond de l’Ambassadeur pour la préservation du patrimoine culturel, nous aidons le Tchad à répertorier son art rupestre ancien dans les régions de l’Ennedi et du Tibesti.

Nous venons également de lancer un programme d’assistance aux populations de la région du Lac Tchad qui va renforcer nos efforts dans cette partie du pays.

Il y a quelques semaines, j’ai annoncé notre déménagement dans le nouveau complexe. Notre ambassade est un bâtiment de pointe.  Elle représente un symbole de notre engagement durable auprès du peuple tchadien et de nos relations bilatérales. Nous espérons vous y accueillir bientôt.

Maintenant, je vous invite à vous joindre à moi pour porter un toast.

Je porte un toast aux liens, que nous espérons toujours plus étroits, entre les États-Unis d’Amérique et le Tchad et à notre vision commune de paix et de prospérité dans la région.

Merci et bonne célébration à tous.