Discours de l’Ambassadeur à l’occasion du diner IFTAR

Bonsoir et soyez les bienvenus. Cette soirée fait partie d’une riche tradition par laquelle nous célébrons les jours saints des différentes religions ainsi que la diversité qui caractérise les Etats-Unis d’Amérique. Ces célébrations rassemblent des personnes de religions différentes, devant notre Créateur, pour réaffirmer les obligations que nous avons les uns envers les autres.

Le Ramadan nous rappelle que l’Islam a toujours fait partie de l’Amérique. Le premier ambassadeur musulman aux États-Unis, de Tunisie en l’occurrence, a été accueilli par le Président Jefferson, qui organisa un dîner au coucher du soleil pour son invité, parce que c’était le Ramadan – faisant de cet événement le premier iftar connu célébré à la Maison Blanche, il y a de cela plus de 200 ans.

Au cours de notre histoire, la religion a prospéré en Amérique parce que les américains ont eu le droit de choisir librement leur culte – y compris le droit de ne croire en aucune religion du tout. Ceci est un témoignage de la sagesse de nos Pères fondateurs qui démontre que l’Amérique reste une nation où les peuples de différentes religions coexistent pacifiquement et dans le respect mutuel les uns des autres.

Les Etats-Unis d’Amérique sont fortifiés par des millions d’Américains musulmans. Tout comme tant d’autres immigrants, des générations de musulmans sont venues ici pour se construire un avenir. Ils sont devenus des agriculteurs et des commerçants, ils ont travaillé dans les manufactures et les usines. Ils ont aidé à construire les chemins de fer. Ils ont aidé à construire l’Amérique. Ils ont fondé le premier centre islamique à New York dans les années 1890. Ils ont construit la première mosquée de l’Amérique dans la Prairie du Dakota du Nord.  La plus vieille mosquée d’Amérique encore utilisée de nos jours se trouve à Cedar Rapids, dans l’Iowa.
En fin de compte, nous demeurons « une nation, unie sous l’autorité de dieu, indivisible ». Et nous ne pourrons réaliser «la liberté et la justice pour tous» que si nous vivons selon cette règle qui est au cœur de toutes les grandes religions, y compris l’Islam, à savoir—Traites autrui comme tu voudrais qu’il te traite.

Pour les millions d’Américains musulmans à travers les États-Unis d’Amérique et pour les milliards de musulmans de par le monde, le Ramadan est un moment de réflection et de dévotion.

C’est l’occasion de se joindre à la famille et aux amis dans la célébration d’une foi connue pour sa diversité et son engagement pour la justice et la dignité de tous les êtres humains. Donc, à vous et à vos familles, je souhaite un Ramadan Kareem! Et sur ce, je vous invite à savourer notre dîner de Ramadan.