Journée internationale de la démocratie

Département d’État des États-Unis

Michael R. Pompeo, secrétaire d’État

Communiqué de presse

Le 15 septembre 2019

En cette Journée internationale de la démocratie, nous réfléchissons à l’attachement indéfectible de notre pays à l’égard des droits inaliénables qui constituent le fondement de notre démocratie. Aux États-Unis, ces droits se définissent par le respect de la liberté individuelle et de la dignité humaine. Une société civile dynamique, diversifiée et indépendante est la pierre angulaire de l’établissement de ces libertés fondamentales. L’espace publique pour l’exercice des droits inaliénables est primordial à la contribution qu’apporte la société civile pour garantir de solides institutions démocratiques, protéger les droits de l’homme et les libertés fondamentales, combattre la corruption et encourager la transparence.

Même si les États-Unis saluent les gouvernements qui ont entrepris des réformes pour permettre à la société civile de prospérer, nous restons extrêmement préoccupés par la tendance dans le monde visant à réduire l’espace civique. Les tendances préoccupantes comprennent une prolifération de lois et politiques qui imposent des restrictions injustifiées sur les droits aux libertés d’association, de rassemblement pacifique, d’expression et de religion ou de conviction.

Le peuple américain et nombre de nos alliés ont profité des avantages de la démocratie. Nous prospérons car nous recourons à nos libertés fondamentales pour créer des opportunités pour les progrès économiques, culturels, éducatifs et sociétaux. Les pays sont plus sûrs, paisibles et prospères quand la société civile s’implique librement et participe aux processus démocratiques sans subir d’intimidation. Les États-Unis continueront à être un chef de file en matière de protection de l’espace civique afin de renforcer les bases de la démocratie.

###