La projection du film «Hidden Figures» encourage la discussion sur le rôle et les aspirations des femmes dans la société tchadienne

Les participants à la discussion sur le film HIDDEN FIGURES (Photo U.S. Embassy)

Le 5 février, dans le cadre de la célébration du Mois de l’histoire des Afro-Américains, l’Ambassade a organisé une projection du film primé «Hidden Figures» au Centre culturel Baba Moustapha de N’Djamena. Organisée conjointement avec le Ministère tchadien de la culture, le film est le premier d’une série d’événements commémoratifs après la cérémonie d’ouverture plus tôt dans la journée au Musée National. Le grand public, ainsi que d’anciens participants au programme d’échanges de l’ambassade des États-Unis, ont été invités à la projection. Après la projection, la modératrice Mme Yusra N’diaye, ancienne participante du YALI et de l’IVLP, a mené une discussion sur les aspects clés du film, y compris le patriotisme en Amérique, et la détermination des trois figures emblématiques à réaliser leurs rêves pendant cette période difficile. Répondant aux questions, la Chargée d’Affaires Jessica Davis Ba, a souligné l’importance de reconnaître les contributions des Africains-Américains dans l’histoire des États-Unis. Les étudiants tchadiens présents ont également discuté de la manière dont les points soulevés dans le film se rapportent à la position des femmes dans leur propre société. Une exposition d’affiches produite par l’ambassade décrivant les réalisations de grands dirigeants afro-américains a accompagné cette projection.

G-D: Le Directeur du Centre Baba Moustapha, la Chargée d’affaires Davis Ba et une ancienne participante au programme des Visiteurs Internationaux, Yusra (Photo U.S. Embassy)