L’ambassade soutient les initiatives locales en faveur de la démocratie, de l’entreprenariat et de l’assainissement

Le 27 septembre, le Chargé d’affaires a.i. de l’Ambassade des États-Unis à N’Djamena, Richard Bell a signé avec des organisations de la société civile tchadienne dix subventions d’une valeur de 665 000 dollars (environ 360 million de francs CFA). Ces subventions, financées par le Programme spécial d’entraide des ambassadeurs et le Fonds Julia Taft pour les réfugiés, soutiennent des initiatives locales, notamment le processus électoral, le développement agricole, l’entrepreneuriat et l’assainissement.

Dans son allocution, le Chargé Bell a souligné l’importance de la participation de la base, affirmant que  » l’engagement des citoyens qui s’organisent pour promouvoir leurs intérêts communs est un facteur essentiel au succès de toute société qui qui se veut libre « .