Lancement du projet de renforcement des capacités des autorités traditionnelles et coutumieres au Tchad

Visite à Sarh de Jessica Davis Ba, Chargé d’affaires

Ambassade des Etats-Unis

Le 4 Décembre 2019

Bonjour! Je voudrais tout d’abord vous dire un très grand merci pour votre accueil très chaleureux.

C’est vraiment un plaisir et un honneur pour moi d’être ici à Sarh, la ville verte, en ma qualité de Chargé d’Affaires l’ambassade des Etats-Unis au Tchad.

Le Tchad, cette fière terre de Toumaï, qui lui confère le titre de “berceau de l’humanité”, et terre des Sao, ces géants du passé mythique, est pour mon pays un important allié régional.

Les gouvernements et les peuples de nos deux pays entretiennent des relations fortes qui remontent à la fondation de la République du Tchad en 1960.

Le partenariat et les programmes mis en place entre les États-Unis et le Tchad visent à améliorer la vie des citoyens.

Notre partenariat est basé sur – “la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables [qui] constituent le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde”.

Ces mots, tirés du préambule de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme, guident notre philosophie, nos programmes et notre engagement.

Ces mots sont universels et ils  représentent les aspirations de tous.

Le respect mutuel renforce les liens qui unissent les peuples des États-Unis et du Tchad.

Les droits humains, la liberté, la démocratie et la justice – ensemble deviennent la pierre angulaire pour la consolidation de la stabilité sociale.

Les gouvernements et les institutions qui respectent et défendent les droits de l’homme et les libertés fondamentales, ainsi que la primauté du droit, sont ceux qui sont les plus stables et les  plus en sécurité.

Les institutions fortes englobent tout les corps social: ils  accueillent les hommes, les femmes, les jeunes et les moins jeunes, les musulmans, les chrétiens, les adèptes d’autres religions ainsi que les personnes qui ne prient pas, les citoyens qui rêvent d’un future meilleure que le passé.  Les institutions démocratiques nous accueillent tous.

Le renforcement des institutions démocratiques favorise le développement économique.

Les institutions fortes sont le fondement de la prospérité.

Notre présence parmi vous ce matin à Sarh s’inscrit dans le cadre du partenariat que nous avons établi avec l’Association d’Appui à la Promotion des Initiatives de Développement durable des Organisations (APIDO).

Avec APIDO, les Etats-Unis soutiennent des institutions Tchadiennes, des communautés Tchadiennes.

Notre mission est pour la mise en œuvre du Projet Renforcement des capacités des autorités traditionnelles et coutumières au Tchad.

Notre travaille ensemble intervient surtout dans le domaine de la justice et de la démocratie.

Ce projet de formation qui vise à renforcer la bonne gouvernance et la démocratie sera mis en œuvre dans quatre Provinces du sud à savoir le Moyen Chari, le Mandoul et les deux Logones.

Notre soutien à ce projet est notre contribution au deuxième objectif du plan national de développement – l’amélioration de la gouvernance et l’état du droit.

Le plan est ambitieux, mais il est réalisable, si nous travaillons ensemble.

Ensemble, tout devient possible.

Par la discussion, nous poursuivons notre chemin vers l’égalité.

En vertu du débat et à travers le dialogue, nous découvrons des croyances partagées.

Ensemble, il est possible de créer les conditions pour la liberté pour toutes et pour tous.

Ensemble, il est possible de construire la fondation de la justice.

Ensemble nous avançons sûrement vers nos objectifs et nos aspirations communs – la paix et la prospérité.

C’est pour les Etats Unis, un grand honneur de poursuivre sur ce chemin avec vous.

Je vous remercie.