L’armée américaine mène des exercices de formation en preparation avec la communauté medicale tchadienne

Le Capitaine Jamie Seidl de l’armée américaine, un médecin de famille du Munson Army Health Center à Fort Leavenworth au Kansas et le Dr Arambi Etienne examinent les oreilles et l’ouïe d’un patient pendant MEDRETE 18-2, le 13 avril 2018, à l’Hôpital Militaire D’Instruction de N’Djamena. Cette année marque la cinquième année où les États-Unis mènent MEDRETE avec la communauté médicale tchadienne. MEDRETE 18-2 fait partie d’une série d’exercices de préparation médicale que l’armée américaine en Afrique est censée animer dans plusieurs pays africains et est une occasion pour les partenaires militaires d’affiner et de renforcer leurs compétences en chirurgie générale et en traumatologie tout en renforçant le partenariat entre nos pays. L’exercice rassemble des professionnels de la santé de l’armée tchadienne et de l’armée américaine afin de favoriser la coopération tout en accomplissant des tâches médicales spécifiques. (photo de l’armée américaine par le sergent Micah Merrill)