Les États-Unis et le Tchad coopèrent pour réduire les risques liés aux mines anti-personnelles

A group photo of participants and theirs trainers (Photo U.S. Embassy)

Le 23 février 2018, neuf membres de la Brigade du Direction Génie Militaire de l’Armée Tchadienne ont suivi une formation sur l’élimination des munitions explosives dirigé par l’Armée Américaine Action humanitaire contre les mines (HMA). Le programme de HMA enseigne aux soldats tchadiens comment réduire les effets nocifs des mines terrestres, qui blessent gravement et tuent des civils innocents, entravent les activités d’assistance d’urgence pour les personnes dans le besoin et entravent la libre circulation des citoyens tchadiens. C’était la quatrième itération de la formation HMA au Tchad, qui a certifié ces neuf soldats pour former d’autres soldats et civils sur la façon d’atténuer les dangers des mines terrestres. La remise des diplômes a eu lieu à l’Académie militaire interarmées à N’Djamena, avec la participation des représentants de l’Ambassade des États-Unis à N’Djamena.