Les Etats-Unis fournissent 86 nouveaux véhicules au Groupement Spécial anti-terrorisme tchadien

86 véhicules au chef d’Etat-major de l’armée tchadienne le Lieutenant Général Brahim Seid Mahamat (US Embassy photos).

N’Djamena (2 février 2017): Lors d’une cérémonie à Amsinéné à l’Etat-major au siège du Groupement Spécial anti-terrorisme tchadien (GSAT/PSI), les États-Unis ont remis 86 nouveaux véhicules à ces forces spéciales tchadiennes. La Chargée d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique, Joyce Namde et le Chef d’état-major tchadien, le Général de Corps d’Armée Brahim Seid Mahamat, ont présidé la cérémonie officielle de transfert des véhicules. Ces véhicules sont destinés à assurer le transport de deux compagnies antiterroristes et d’une compagnie de logistique. Ces camions augmenteront la capacité des unités antiterroristes à patrouiller les frontières du Tchad avec la Libye et à se protéger contre la menace d’armes et d’explosifs de contrebande. La compagnie de logistique a reçu des camions citernes pour le transport de carburant et d’eau et d’autres véhicules de transport qui amélioreront la capacité de PSI de réapprovisionner les compagnies antiterroristes.

Les Etats-Unis fournissent 86 vehicules au Groupement Spécial Anti-terrorisme Tchadien le 3 février 2017. Les véhicules sont destinés à être utilisés au nord du Tchad pour soutenir les opérations de lutte contre le terrorisme dans la régions. La Chargée d’Affaire de l’ambassade américaine prononce s

Mme Namde a souligné les liens étroits que les Forces spéciales des États-Unis entretiennent avec le SATG au cours des dix dernières années. Elle a reconnu le «fort dévouement» du Tchad à la lutte contre les extrémistes et la «bravoure et l’expertise» des troupes tchadiennes sur le champ de bataille, et a exprimé l’espoir que les nouveaux véhicules amélioreront la capacité du Tchad à mener des missions antiterroristes. À la fin de la cérémonie, Mme Namde a remis symboliquement les clés des véhicules au général Mahamat.

La Chargée d’Affaire Joyce Namde a rejoint le Chef d’état-major de l’armée tchadienne, le Lieutenant-général Brahim Seid Mahamat, pour examiner les nouveaux véhiculez. Ici, ils passent devant l’un des quatre Mercedes Atigo, camions d’eau (US Embassy photo).

Les nouveaux véhicules de PSI ne sont qu’un exemple du solide partenariat entre les forces armées du Tchad et des États-Unis. La semaine prochaine, le Tchad recevra sa dernière livraison de véhicules blindés légers Toyota pour les opérations contre Boko Haram, portant le total des véhicules à 60. Les États-Unis fourniront également des uniformes et des rations alimentaires individuelles à l’armée tchadienne avant le prochain exercice FLINTLOCK.

Phto d’une des ambulances exposée au lieu de la ceremonie (US Embassy photo).