Les Etats-Unis parrainent une conférence régionale sur la lutte Contre le terrorisme dans les pays du Bassin du Lac Tchad

Photo de groupe des participants à la conference

N’Djaména, le 4 mai 2017 

Le Département de Justice des Etats-Unis, en partenariat avec le Ministère tchadien de la Justice et des Droits de l’Homme et le Ministère tchadien  de la Sécurité Publique et de l’Immigration, ont parrainé une conférence régionale sur la lutte contre le terrorisme dans les pays du Bassin du Lac Tchad à l’intention des membres des forces de l’ordre et des autorités judiciaires du Tchad, du Niger, du Cameroun et du Nigéria à N’Djaména du 25 au 27 avril 2017. L’objectif majeur de la conférence était d’accroître la coopération régionale entre les quatre pays du Bassin du Lac Tchad et les Etats-Unis.

L’Ambassadeur des Etats-Unis au Tchad, Geeta Pasi, le Ministre tchadien de la Justice et des Droits de l’Homme, Ahmat Mahamat Hassan et celui de la Sécurité Publique et de l’Immigration, Ahmat Mahamat Bachir, ont, chacun, adressé un mot de bienvenue aux participants à ladite conférence. L’Ambassadeur Pasi a déclaré : « Les Etats-Unis et les autres partenaires internationaux peuvent appuyer le renforcement de vos capacités à enquêter et à poursuivre judiciairement les groupes terroristes. Cependant la plupart des solutions viendront de vos efforts. Les Etats-Unis resteront à vos côtés dans cette lutte contre Boko Haram et autres organisations terroristes.  Nous poursuivrons le renforcement de nos liens bilatéraux et régionaux avec nos partenaires dans notre quête conjointe de traduire les terroristes devant les tribunaux. »

La conférence visait à accroître les capacités des pays du bassin du Lac Tchad à traduire les terroristes devant les tribunaux à travers des enquêtes et des poursuites judiciaires effectives et dans le temps; elle visait également à établir de nouvelles relations de travail et renforcer celles déjà existantes entre les membres des forces de l’ordre et les autorités judiciaires au niveau de la région. Le Département de Justice des Etats-Unis espère poursuivre de tels efforts pour renforcer  la coopération régionale dans le futur.

La trentaine de participants comprenant policiers, enquêteurs, magistrats, procureurs et autres officiels des domaines de la sécurité et de la justice; deux agents du Bureau Fédéral de Recherches et trois procureurs fédéraux en provenance des Etats-Unis y ont également pris part.  En plus des présentations formelles, la conférence a prévu des groupes de travail ayant permis aux participants d’aborder les défis communs dans la poursuite judiciaire des organisations terroristes.