Proclamation présidentielle à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs 2019

La Maison-Blanche

Le 31 janvier 2019

Proclamation présidentielle à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs 2019

En l’an 1619, un navire commercial hollandais est arrivé dans la baie de Chesapeake et a jeté l’ancre à Point Comfort, en Virginie. L’arrivée de ce navire marque les débuts de la traite sans scrupules d’esclaves dans les colonies américaines. C’est de cette origine immorale, suivie de conditions inhumaines, de discriminations et de difficultés prolongées, que sont nées la culture dynamique, les accomplissements singuliers et les triomphes des pionniers que nous mettons à l’honneur et célébrons au cours du Mois de l’histoire des Noirs.

Le Mois de l’histoire des Noirs nous permet de redécouvrir les histoires bouleversantes des Afro-Américains et les dons de la liberté, du dessein et des débouchés qu’ils ont conférés aux générations qui ont suivi. C’est également le moment de commémorer les innombrables contributions des Afro-Américains; ils sont effectivement nombreux à avoir survécu et surmonté le fléau de la ségrégation, des préjugés racistes et de la discrimination pour enrichir toutes les fibres du tissu de la vie américaine. Leurs exemples d’héroïsme, de patriotisme et d’initiative ont donné à tout un chacun la confiance, le courage et la conviction nécessaires pour poursuivre ses propres rêves.

Le thème de cette année, « migrations noires », met en exergue les défis et les réussites des Afro-Américains qui quittaient les exploitations agricoles du Sud rural pour les centres industriels du Nord, du Midwest et de l’Ouest, particulièrement au cours du 20e siècle. Au fil de ces migrations, des millions d’Afro-Américains ont refaçonné le paysage démographique de l’Amérique, en commençant de nouvelles vies dans des villes telles que Philadelphie, Detroit, Chicago et New York.

En ces temps de grand changement, des leaders sources d’inspiration, tels que Annie Turnbo Malone, ont ouvert une nouvelle voie pour de nombreux hommes et femmes afro-américains. Annie Malone, fille d’anciens esclaves, est devenue l’un des entrepreneurs les plus prospères des États-Unis au début du vingtième siècle et a offert aux Afro-Américains la possibilité d’avoir des carrières enrichissantes. Par le biais du mentorat et de l’enseignement, elle a autonomisé d’autres personnes en leur permettant de créer leurs propres entreprises. Elle compte parmi les nombreux Afro-Américains sources d’inspiration dans une ère qui nous a également donné des sommités telles que Mary McLeod Bethune et Booker T. Washington, tous deux ayant encouragé et enhardi des étudiants noirs privés de leurs droits à surmonter les obstacles et à réaliser le potentiel que Dieu leur avait conféré.

L’histoire de l’Amérique abonde d’histoires d’Afro-Américains qui ont changé à tout jamais leur communauté et leur pays. Par exemple, nous n’oublierons jamais la légendaire « Reine de la soul », Aretha Franklin, dont la voix inoubliable transcendait les genres et a transformé la musique. Sa grande popularité à une époque de divisions profondes a contribué à combler le fossé du racisme. La légende du baseball, Jackie Robinson, est un autre de ces pionniers. Il est universellement connu dans la Major League Baseball sous le nom de « 42 ». Il a fait voler en éclats le racisme institutionnel dans le sport aux États-Unis en devenant le premier joueur afro-américain à jouer un match de grande ligue. Au fil de sa carrière, son talent d’exception et son caractère noble face à la haine raciste ont sapé les fausses idéologies jumelles de la ségrégation et de l’inégalité raciale. L’esprit et la détermination de ces héros afro-américains font la fierté de notre pays et donnent un sens à ce que cela veut dire que d’être américain.

Le Mois de l’histoire des Noirs est un appel à tous les citoyens de notre grand pays à réfléchir aux contributions culturelles, scientifiques, politiques et économiques des Afro-Américains qui sont entremêlées à la société américaine. Nous nous souvenons du passé, en tirons des enseignements et construisons sur sa base de manière à ce qu’ensemble nous puissions offrir un avenir meilleur et plus prospère à tous les Américains.

En vertu de l’autorité qui m’est conférée par la Constitution et les lois des États-Unis, je soussigné Donald J. Trump proclame ainsi par le présent le mois de février 2019 comme Mois National de l’Histoire des Noirs. J’appelle tous les responsables publics, les enseignants, les bibliothécaires et tout un chacun aux États-Unis à célébrer ce mois par le biais de programmes, cérémonies et activités adéquates.

En foi de quoi, j’ai apposé ma signature en ce trente-et-unième jour de janvier de l’an de grâce deux mille dix-neuf, deux cent quarante-troisième année de l’indépendance des États-Unis.

DONALD J. TRUMP

###