Allocution de l’ambassadeur Mark Boulware à l’occasion de signature de l’accord sur la sécurité aéroportuaire

C’est un grand privilège de signer un accord avec le nouveau Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité en vue de renforcer de manière significative les efforts du Tchad en matière de contrôle des frontières et de l’immigration.  Le Tchad a été toujours un partenaire important des Etats-Unis dans la lutte commune contre le terrorisme.  Le présent accord est un signe de notre engagement commun et continu dans ce combat.

L’accord que le Ministre et moi-même venons de signer est un autre pas en avant qui renforcera davantage le Tchad et la région du Sahel. Le don de système de contrôle des frontières PISCES est une réponse à une demande spécifique du Président Déby visant à aider le Tchad à sécuriser ses frontières.  La sécurité des frontières constitue un intérêt commun pour les Etats-Unis et le Tchad, et nous devons travailler ensemble en vue de rendre nos pays plus sécurisés face aux menaces des groupes tels que Boko Haram et des individus qui cherchent à déplacer des armes d’un lieu de conflit pour en déclencher un autre.

Mais les Etats-Unis veulent également apporter leur aide sur le terrain.  L’accord sur le système de sécurité aéroportuaire est complété par un don d’équipements et de véhicules que vous voyez ici. Ces outils aideront la Police Nationale à sécuriser les voies fluviales.  Les véhicules tout-terrains, les lunettes de vision nocturne et un assortiment de matériels d’enquête permettra à la police d’aller n’importe où et de tout voir – les terrains difficiles et la couverture de la nuit cesseront d’être la protection des activités illicites.

Le Tchad a fait montre d’un courage louable et de leadership en aidant à stopper l’avancée terroriste au Mali.  Comme les attaques terroristes récentes au Niger le montrent, cependant, d’autres menaces régionales communes persistent. Les Etats-Unis demeureront engrangés à aider le Tchad à contrer ces menaces et à assurer la sécurité de ses citoyens.

Je vous remercie d’être venus aujourd’hui.  Nos actions d’aujourd’hui démontrent notre ferme désir de coopérer avec le Tchad afin de l’aider à sécuriser ses frontières, à assurer la sécurité de son peuple et à avancer vers un avenir prospère.