Cérémonie de signature des conventions du programme spécial de l’ambassadeur pour les microréalisations

Une cérémonie de signature a eu lieu le 04 septembre 2014 à l’ambassade des Etats-Unis au cours de laquelle des subventions ont été accordées à cinq associations et groupements  villageois en appui à des activités de développement communautaire.  L’Ambassadeur américain James Knight a bien note que  “ L’Ambassade reçoit de façon spontanée plus de 300 demandes d’assistance chaque année, dont les deux-tiers sont pour les initiatives communautaires.  Compte tenu des contraintes budgétaires, nous sommes obligés d’opérer une sélection rigoureuse. Félicitations,  vous avez été choisis!” Les subventions s’élèvent à 50.000 dollars (25 million de FCFA) pour appuyer les activités suivantes:

L’Association Tchadienne pour l’Appui à la Création des Activités Socio-économiques (ATACASE) de Djoumane, pour un projet de vulgarisation de la pisciculture et de la plantation du Moringa Oleifera afin de palier à la malnutrition des enfants dans la Sous-préfecture de Djoumane avec 4 600 habitants, Région du Mayo-Kebbi Est ;

Le Centre de Réhabilitation des Sourds (CRS), pour la construction de la clôture du Centre afin d’offrir aux 80 enfants sourds un espace de travail et de jeu sécurisé dans la ville de Laï, Région de la Tandjilé ;

L’Action des Groupements d’Intérêts Ruraux (AGIR), pour un projet d’appui à la valorisation des produits de la pêche au village de Ngara, dans la Sous-préfecture de Ba-illi, Région du Chari Baguirmi; Les bénéficiaires directs sont au nombre de 25 dont 11 femmes.

Le Centre d’Education pour Enfants Retardés (CESER), pour le forage équipé de pompe immergée et la fourniture d’un groupe électrogène en vue de renforcer les capacités des 83 enfants retardés dont 22 filles dans le maraîchage et l’élevage à Toukra, à la sortie sud de N’Djaména ;

Le Groupement Obonté Zinakté, pour un appui en équipements de maraichage aux 30 femmes du village Amkhalbat, dans la Région du Guéra, en vue d’améliorer leurs conditions de vie.

Le financement de ces projets provient d’une enveloppe budgétaire annuelle qui permet à l’Ambassade des Etats Unis d’encourager  les initiatives d’autopromotion au niveau de la communauté. Ces initiatives locales comprennent une contribution en nature et/ou en espèces de la part des initiateurs que l’ambassade complète avec les fonds du programme d’autopromotion.