Déclaration du secrétaire de presse sur le Sommet mondial de l’entrepreneuriat 2015 et le voyage du président Obama en Afrique

Le gouvernement du Kenya a convenu de co-accueillir le Sommet mondial de l’entrepreneuriat (Global Entrepreneurship Summit – GES) en juillet 2015. Organisé chaque année depuis 2009, le GES est devenu une tribune mettant en relation de jeunes chefs d’entreprise avec des dirigeants du monde des affaires, d’organisations internationales et de gouvernements cherchant à les soutenir. Ce sera la première fois que le GES aura lieu en Afrique subsaharienne.

Le président Obama se rendra en juillet au Kenya, où il participera à des réunions bilatérales et au GES. Son voyage s’appuiera sur le succès du Sommet États-Unis-Afrique de 2014 et s’inscrira dans la poursuite de nos efforts visant à œuvrer avec les pays d’Afrique subsaharienne, notamment le Kenya, afin d’accélérer la croissance économique, de renforcer les institutions démocratiques et d’améliorer la sécurité. Ce sera le quatrième voyage du président Obama en Afrique subsaharienne depuis sa prise de fonctions.

Le Sommet mondial de l’entrepreneuriat (GES)

Le GES est un sommet annuel rassemblant des chefs d’entreprise – y compris d’entreprises à vocation sociale – des hommes et femmes d’affaires, des spécialistes du capital risque et des fondations pour prendre part à une conférence intense de deux jours afin d’établir des réseaux, d’apprendre les uns des autres et d’identifier les moyens d’améliorer l’écosystème entrepreneurial. Le GES est une initiative de la Maison Blanche, associée chaque année à un pays hôte différent, pour présenter le dynamisme de l’environnement local et essayer de renforcer l’infrastructure entrepreneuriale.

Le Sommet États-Unis-Afrique de l’an dernier a fait progresser les priorités du gouvernement américain accordées au commerce et aux investissements en Afrique, et il a mis l’accent sur l’engagement des États-Unis en faveur de la sécurité de l’Afrique, de son évolution démocratique et de ses populations. Le thème du Sommet était « Investir dans la prochaine génération » et la mise en valeur de l’entrepreneuriat à travers le continent est une conséquence directe de ce soutien de longue date en faveur de la prochaine génération de leaders africains. Au cours de ce sommet, le Président s’était engagé à tenir le 6e GES annuel en Afrique subsaharienne. La sélection du Kenya comme lieu du Sommet de 2015 souligne le rôle de ce pays en tant qu’un des leaders économiques de l’Afrique de l’Est, ainsi que le dynamisme et l’innovation qui caractérisent l’écosystème entrepreneurial kényan.

Nous espérons que les membres de l’Initiative en faveur des jeunes leaders africains (YALI) et du Programme pour l’entrepreneuriat féminin en Afrique (AWEP) seront bien représentés au GES à Nairobi, de même que ceux d’autres initiatives du gouvernement américain en faveur des jeunes et des femmes.

Pour plus d’information (en anglais), consultez le site www.state.gov/e/eb/cba/entrepreneurship

L’initiative Spark en faveur de l’entrepreneuriat mondial

« Spark » est une tribune et un symbole courants pour relier divers programmes destinés à promouvoir l’entrepreneuriat dans le monde. Les programmes sélectionnés dans le cadre de l’initiative présidentielle Spark représentent le meilleur travail effectué par le gouvernement américain pour faire progresser l’entrepreneuriat dans le monde. Ils prévoient de générer au moins 10 millions de dollars sur trois ans pour les jeunes entrepreneurs, et plus de la moitié de ces fonds sera collectée par des femmes et de jeunes chefs d’entreprise. Les premiers engagements financiers en vue d’atteindre cet objectif ont totalisé plus d’un milliard de dollars qui serait généré d’ici fin 2017. Les meilleures organisations qui travaillent sur l’entrepreneuriat annonceront la formation de la coalition Spark dans les prochains mois. Pour l’heure, elles ont entamé sur les réseaux sociaux un dialogue concernant l’essor de l’entrepreneuriat avec #StarttheSpark.