Le Brigadier Général de l’armée américaine Donald C. Bolduc rend visite à l’armée tchadienne

Le Brigadier Général de l’armée américaine Donald C. Bolduc, commandant du Commandement des Operations Spéciales Afrique (SOCAFRICA) a rencontré en ce jour, le Brigadier Général Abderamane Youssouf Mery, commandant du Groupement Spécial Anti-Terroristes (SATG) et des homologues tchadiens des forces d’Operations spéciales lors de sa visite des bases militaires locales à N’Djamena. SOCAFRICA, basée à Stuttgart en Allemagne, est la composante anti-terroriste menée par le Commandement Etats-Unis  Afrique, et a une  relation durable avec les Forces d’Operations Spéciales tchadiennes étant donné que les organisations collaborent à contrer la menace des organisations extrémistes violentes dans le bassin du Lac Tchad. Le SATG est la première force anti-terroriste du Tchad qui assure la sécurité au Tchad contre les organisations extrémistes violentes tout en soutenant les missions multinationales anti-terroristes sur le continent africain.

Les Forces des Opérations Spéciales Américaines (USSOF) travaillent avec les unités du SATG pour renforcer les capacités et échanger d’importantes leçons apprises durant les efforts régionaux pour contrer les organisations extrémistes violentes telles que Boko Haram. De récents échanges ont inclus une formation sur des opérations maritimes près du Lac Tchad, des exercices de formation en préparation médicale et une formation antiterroriste conjointe.

« Puisque les force des opérations spéciales américaines et tchadiennes se préparent encore à travailler ensemble le mois prochain pendant l’exercice annuel Flintlock, cela nous rappelle le partenariat solide qui lie nos militaires » a dit Bolduc. « Le SATG est sur la ligne de front dans la lutte contre Boko Haram et autres organisations extrémistes violentes – je sais que leurs expériences vont aider à ajouter de nouvelles informations et de la perspective à cet évènement de formation multinational de masse. »

« Le Général Mery et son équipe ont été des partenaires et des hôtes exceptionnels. Nous attendons avec plaisir l’occasion de soutenir la collaboration exceptionnelle entre SOCAFRICA et SATG » a ajouté Bolduc.

Cette rencontre entre les commandants des forces des opérations spéciales arrive à un moment unique, puisque le Tchad continue à être à la ligne de front dans la lutte contre Boko Haram et autres organisation extrémistes violentes. Le SATG a soutenu les opérations antiterroristes au Mali, Cameroun, Nigeria ainsi qu’ici au Tchad. La relation entre l’USSOF et le SATG n’a jamais été aussi forte, telle qu’illustrée par la relation étroite entre les deux leaders.